Safran Aero Boosters investit dans la technologie de découpe par fil

2017 sera marquée par une montée en cadence significative de la production chez Safran Aero Boosters. La société a investi dans un vaste plan industriel s'élevant à près de 140 millions d'euros répartis sur plusieurs années afin de produire ses modules destinés aux moteurs de dernière génération, principalement pour le Boeing 737 MAX, l'Airbus A320neo ou encore le Comac C919.

L'automatisation accrue des lignes est l'un des axes directeurs de ce plan grâce auquel Safran Aero Boosters ambitionne de rester un des leaders du marché. Au tableau des nombreux investissements figure notamment une technologie de découpe par fil éprouvée qui optimisera l'ensemble du processus d'un de ses produits phares : les équipements d'huile pour moteurs.

S'ils étaient jusqu'il y a peu brochés puis rectifiés, les groupes de lubrification Safran Aero Boosters seront désormais usinés par électroérosion. Cette technique de découpe par fil consiste à enlever de la matière dans une pièce en utilisant des décharges électriques. Si pratiquement, ce procédé offre désormais l'avantage d'usiner, avec une très grande précision, un acier plus robuste (le « Deep Strength »), il améliorera surtout la répétabilité des opérations. Ainsi doté de lignes les plus performantes du marché, Safran Aero Boosters entend bien s'inscrire dans l'industrialisation du futur, offrant une maîtrise optimale de la qualité et du respect des délais, et conserver sa place aux côtés des plus grands.

p23_decoupefi3l.jpg
Une ligne découpe fil flambant neuve pour répondre aux enjeux industriels croissants de Safran Aero Boosters.