: 3 min

GE9X, un partenariat qui repousse les limites de notre savoir-faire

ge9x-8.jpg
Compresseur basse pression GE9X en cours d'assemblage sur le site de Milmort en Belgique.

 

En septembre, GE Aviation a annoncé que son turboréacteur double flux, le GE9X, a été certifié par la FAA, une étape clé dans la motorisation du long courrier Boeing 777X.

Safran Aero Boosters, partenaire de GE sur le moteur GE9X, assume la responsabilité complète du compresseur basse pression (financement, développement, production et assemblage), ainsi que la fabrication du disque de soufflante, soit 5% du moteur complet.

ge9x-98a.jpgSélectionné par Boeing comme motorisation exclusive du 777X, le GE9X permettra des réductions de consommation de carburant de 10% par rapport au moteur actuel (GE90) qui équipe les 777. Dans sa version la plus grande, 777-9X, le futur avion propulsé par ces moteurs pourra transporter plus de 400 passagers sur une distance de 15.000 kilomètres.

Cette certification marque une nouvelle fois la bonne collaboration entre GE et Safran Aero Boosters, déjà partenaires sur les moteurs F110 (F15 et F16), CF34-10 (Embraer 190/195 & Comac ARJ21), GEnx (Boeing 787 et 747-8) et GE Passport (Bombardier 7500). Leader mondial avec le compresseur basse pression sur les moyens courriers, Safran Aero Boosters confirme désormais cette position sur le marché des longs courriers.

 

Une technologie de pointe pour la fabrication des disques de soufflante, focus sur la soudure par friction inertielle

Pour assurer une fabrication des disques de soufflante toujours plus performante, Safran Aero Boosters a développé la maîtrise d'un procédé de pointe dont seule une poignée d'acteurs dans le domaine aéronautique dispose: la soudure par friction inertielle. Cette technologie permet de réaliser sur le site de Milmort la soudure des disques de soufflante des moteurs GEnx-1B/-2B (Boeing 747 et 787) et du GE9X (Boeing 777X).

Le principe : un frottement conjugué à une forte pression (de l'ordre de 1000 tonnes) entre les deux composants produit un échauffement suffisant pour souder les deux éléments ensemble. Concrètement, une pièce est mise en rotation à 200 tours/minute, accumulant l'énergie par inertie, pour ensuite être pressée fortement contre une seconde pièce fermement maintenue statique. Ce processus garantit l'homogénéité des propriétés mécaniques de la matière ainsi qu'un assemblage fin, compact et léger.

Les diamètres de l'outillage font presque deux mètres et les volants d'inertie en font quatre, au total, l'équipement mesure une dizaine de mètres de long et pèse aux environs de 500 tonnes ; des dimensions record pour une machine hors normes, à laquelle s'ajoute d'autres équipements (traitement thermique, usinage et contrôle ultra-sons) qui permettent d'avoir une ligne intégrée.

Qu'est-ce qu'un disque de soufflante ?

Le disque de soufflante est le composant à l'avant du compresseur basse pression sur lequel sont fixées les aubes de soufflante. Ce disque résiste à un effort radial de plus de 170 tonnes pour chacune des aubes de soufflante.

 

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer